Propriété publique : vers une mise en concurrence obligatoire

A propos de l’auteur

Mlle Sandrine Dyckmans
Voir les articles de cet auteur

La loi Sapin II regorge de modifications touchant à la commande et aux contrats publics. Passé relativement inaperçu, l’article 34 de ladite loi prévoit une ordonnance relative aux règles d’occupation et de sous-occupation du domaine public, en vue notamment de prévoir des obligations de publicité et de mise en concurrence préalable. Olivier Ortega, avocat associé chez LPA-CGR, nous décode le texte.

achatpublic.info : Quels sont les apports essentiels de  l’ordonnance ? Olivier Ortega : « Le projet d’ordonnance a d’abord pour objet de redéfinir les modalités d’occupation du domaine public. Le cadre juridique en la matière est en effet constitué d’un empilement législatif et réglementaire complexe, à présent dénué d’une vision d’ensemble, aboutissant à l’ex

Document(s) rattaché(s)

CJUE,14 juillet 2016, aff.C 458/14, Promoimpressa