Faut-il encore avoir peur… ou regretter le contrôle de légalité ?

L’ex maire de Verdun-sur-Garonne est jugé dans une affaire de favoritisme sur la seule période « Février-Mars 2014 ». Le parquet a requis 4 mois de prison avec sursis ( jugement fin août). A lire sur midi-pyrenees-politiques-france3 : « En toute hypothèse, il manque un "‘accusé" sur le banc : la préfecture du Tarn-et-Garonne. Elle était censée assurer le contrôle de la légalité. Il a fallu attendre l’action de la chambre régionale des Comptes pour qu’une enquête soit ouverte. https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-fr...

Sondage

Votre avis : Dérapage des coûts des chantiers : les maîtres d’ouvrage responsables ?
Oui
60%
Non
20%
NSPP
20%
Total des votes : 5