Manquer aux principes fondamentaux de la commande publique, c’est incompatible avec la fonction de maire

Selon le Conseil d’Etat, est légal le décret révoquant un maire en raison de manquements graves et répétés aux obligations de sa fonction. Parmi ces manquements graves et répétés : des manquements aux principes fondamentaux et règles de la commande publique. «Ces agissements ont été de nature à priver l’intéressé de l’autorité morale qu’exige la fonction de maire.» Arrêt CE 19 décembre 2019, req. n° 434071 https://www.conseil-etat.fr/ressources/decisions-contentieuses/dernieres...

Sondage

Votre avis : Dérapage des coûts des chantiers : les maîtres d’ouvrage responsables ?
Oui
60%
Non
20%
NSPP
20%
Total des votes : 5