Machines à voter : faut-il louer ou acheter ?

Le déploiement des machines à voter reste encore modeste en France. Alors que les prochaines échéances électorales approchent, le ministère de l’Intérieur renouvelle des subventions pour aider les communes à franchir le pas. Les craintes financières et technologiques demeurent omniprésentes même si les villes utilisatrices s’estiment satisfaites. Faut-il louer ou acheter ?

Afin d'alléger les ressources humaines et financières nécessaires au déroulement des élections et de réduire la durée du dépouillement et de la centralisation des résultats, le code électoral permet l'utilisation de moyens de vote électronique. Depuis la loi du 10 mai 1969, « des machines à voter peuvent être utilisées dans les bureaux de vote des communes de plus de 3 500 habitants ». Une première liste de communes ‘‘test’’ avait été publiée en décembre 1972, mais la loi de 1969 n’a réellement