Prestations de nettoyage : rafraichissez vos méthodes

  • 07/06/10
partager :

Les articles 6, 14, 15 et 53 du code des marchés publics permettent la prise en compte du développement durable dans les contrats. Si l’application de clauses environnementales paraît simple, les clauses sociales sont plus complexes à mettre en œuvre en raison des spécificités organisationnelles de la profession. Mais des solutions existent.

Avec plus de 17 000 entreprises, 400 000 salariés, une croissance supérieure à 100% en 15 ans, un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros, le secteur du nettoyage prospère. La concurrence y est vive mais les marges faibles. Une situation favorisée, selon la fédération des entreprises de propreté (FEP), par le « choix quasi-systématique du moins-disant dans les marchés publics et privés ». Or le prix de revient des prestations est composé à 80% par la masse salariale… Une caractéristique qui p

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.