Le transport à la demande prend de la vitesse

Adapter le transport à la demande pour un public spécifique (personnes isolées, à mobilité réduite…) exige de procéder par étapes pour contrecarrer l’incertitude de la demande. Pour les amateurs, voici une check-list complète : état de la concurrence, choix de la contractualisation, détermination du prix, véhicules utilisés et qualité de service.

Apparu dans les années soixante-dix, le transport à la demande (ou TAD) prend réellement de l’importance depuis une grosse décennie. La deux tiers des réseaux urbains seraient complétés par un tel service. Peu évident à mettre en place en raison d’une forte incertitude sur la demande effective, la ministre de l’aménagement du territoire Cécile Duflot l’a pourtant encore encouragé en juin 2