La Folle Semaine des Marchés Publics

Pleins feux sur l’achat des feux tricolores

A propos de l’auteur

Mlle Bénédicte Rallu
Voir les articles de cet auteur

A la fois mobilier urbain, instrument de sécurité routière, consommateur d’énergie, le feu tricolore se situe au cœur de plusieurs problématiques qui peuvent rendre son achat ardu. Avant de se lancer, l’acheteur doit, en amont, se poser un certain nombre de questions en termes d’aménagement du territoire, de voirie, de sécurité routière, de mobilité en général urbaine, sans oublier l’aspect esthétique.

Achat de solution ou de matériel La manière d’acheter des feux tricolores a évolué ces dernières années. « On ne vend plus un produit, on vend une solution », constate Frédéric Brier, directeur commercial et marketing de Grolleau, fournisseur des feux de la ville de Paris. La capitale, par exemple, voulait avant tout de la performance énergétique et a signé un CPE en ce sens en 2011. Objectif : r&e