[Webinaire] Découvrez le nouveau module Rédaction

Entente sur les panneaux de signalisation : les personnes publiques l’ont payée cher

L’Autorité de la concurrence a récemment sanctionné huit entreprises pour s’être entendues sur la quasi-totalité des marchés de signalisation routière verticale. Elle leur a infligé une amende de 52,7 M€. Le préjudice financier pour les collectivités locales et l’Etat qui ont l’obligation d’acheter ces produits est estimé entre une et plusieurs dizaines de millions d’euros.

La fin du mois de décembre a été marquée dans le champ de la concurrence par une colossale amende d’un montant de 52,7 millions d’euros à l’encontre de huit entreprises du secteur de la signalisation routière verticale pour une entente sur la quasi-totalité des marchés lancés par les collectivités publiques en France, entre 1997 et 2006 (1). De fait, le 22 décembre dernier, l’Autorité de la concurrence a sanctionné les sociétés Signature (18,4 millions), Aximum (17,6 millions), Lacroix Signali