La Folle Semaine des Marchés Publics

Bruno Carrière : il est indéniable que la fonction achat reste imparfaite

A propos de l’auteur

Directeur du GCS UniHA, Bruno Carrière juge plutôt réaliste le tableau des achats hospitaliers dépeint par la Cour des comptes. En dépit de progrès notables, la fonction reste lacunaire et disparate. S’il juge la rue Cambon un peu sévère sur les actions de mutualisation des établissements de santé, il rejoint toutefois son constat sur la nécessité d’y voir plus clair pour estimer la relation coût/performance des différents opérateurs.

achatpublic.info : Partagez-vous le constat assez critique de la Cour des comptes ? Bruno Carrière : « J’attendais avec impatience la publication de ce rapport, fruit d’un travail long de deux ans. J’ai moi-même été audité en novembre 2015. Je le salue parce qu’il a le mérite d’exister et parce qu’il manquait dans le paysage. Je considère qu’il s’agit d’un tableau assez réaliste

Sur le même sujet

Dominique Legouge : « la maturité...  (Jean-Marc Binot) 19/10/2017

Document(s) rattaché(s)

Rapport Cour des Comptes sur les achats hospitaliers