La Folle Semaine des Marchés Publics

Grégoire Bonnat : les appels d’offres encouragent à faire comme avant

A propos de l’auteur

Cofondateur et patron de Padam, jeune entreprise qui imagine des solutions digitales pour améliorer les systèmes de transport à la demande, Grégoire Bonnat voit d’un bon œil le décret de décembre destiné à donner un coup de pouce à l’achat innovant en autorisant le marché négocié jusqu’à 100 000 euros. Le texte peut, selon lui, donner une chance aux expérimentations alors que les appels d’offres standards, aux cahiers des charges trop précis, ne favorisent pas l’innovation.

« Sur le principe, cela ne peut être que bénéfique pour expérimenter ». PDG et cofondateur avec deux autres ingénieurs de Padam, jeune pousse high-tech née en 2014 et spécialiste de solutions pour un transport à la demande « plus performant, plus intelligent, et plus dirigé vers l’utilisateur », Grégoire Bonnat porte un regard plutôt bienveillant sur le décret n° 2018-1225 du 24 d&