Achat de livres : l’allotissement est à la page

A propos de l’auteur

Mlle Bénédicte Rallu
Voir les articles de cet auteur

Respecter les grands principes de la commande publique, donc de la mise en concurrence, tout en soutenant le réseau des librairies indépendantes et la diversité culturelle, c’est tout l’enjeu de l’achat public de livres qui pousse parfois les acheteurs à flirter avec les limites. Pourtant le code des marchés publics offre des outils encore trop inexploités.

Un marché en nette concentration et de proximité Avec 20 000 à 25 000 points de vente de livres, le réseau des librairies en France, est « très hétérogène ». Il se compose de librairies traditionnelles, librairies-papeteries-tabac, maisons de la presse, grandes surfaces spécialisées, hypermarchés, kiosques, sociétés de vente par correspondance, sociétés de vente par internet,