Auvergne-Rhône Alpes achète des robots pour ses lycéens

A propos de l’auteur

M. Jean-François Gazon
Voir les articles de cet auteur

Alors présidée par Jean-Jacques Queyranne, la région Rhône-Alpes a lancé en 2003 une première consultation pour équiper les lycées de la région de robots de téléprésence. Destinés aux élèves hospitalisés, ces robots ont fait l’objet d’une expérimentation dans trois lycées pilotes et deux structures médico-scolaires. La majorité de Laurent Wauquiez n’a pas jeté le dossier aux orties, puisqu’à l’issue d’un dialogue compétitif elle a pérennisé et développé cette initiative qui devrait encore être étendue dans la région devenue aujourd’hui Auvergne Rhône-Alpes.

Aujourd’hui, près de soixante robots sont déployés dans 56 établissements de chacune des trois académies de la région. Avec Béatrice Berthoux, vice-présidente déléguée aux lycées, Sandrine Chaix, conseillère spéciale au handicap, a porté ce dossier. « L’utilisation des robots de téléprésence avait fait l’objet d’une expérimentation par