Livre blanc

Fusions et réorganisations : l’inquiétude des acheteurs

A propos de l’auteur

M. Jean-François Gazon
Voir les articles de cet auteur

« D’un mille-feuille territorial, on va passer à une crêpe ! » C’est le sentiment ce qui ressort de l’enquête que nous avons menée à Marseille où une nouvelle réorganisation des services devrait se profiler à l’horizon avec la fusion annoncée du département et de la métropole. Seulement trois ans après la réorganisation consécutive à la création de la métropole, lorsque six intercommunalités des Bouches-du-Rhône avaient fusionné, celle qui s’annonce aujourd’hui suscite de l’inquiétude chez les acheteurs.

« Comment vont être réparties nos compétences ? Qui va acheter quoi ? D’où viendront les acheteurs ? ». En rapportant les propos d’acheteurs qu’il a recueilli dans chacune des deux collectivités, Éric Rabito traduit bien leurs inquiétudes. Membre de la commission exécutive de la CGT Métropole, élu du Comité technique, il souligne la tension qui règne dans les services : « La der