Les formations achatpublic.com

Jean-Claude Frécon, sénateur de la Loire : «on a trop longtemps tenu aux élus le discours : faites ce que bon vous semble sous les seuils»

Sénateur de la Loire, maire d’une petite commune rurale, membre du bureau de l’AMF, Jean-Claude Frécon juge la réforme du Code des marchés nécessaire, quoique mal expliquée aux élus locaux interloqués par les procédures "adaptées". Il s’inquiète surtout des modalités du contrôle de son application. Un discours qui reflète le sentiment de milliers de maires confrontés sur le terrain aux arcanes de la commande publique.

Maire de Pouilly-lès-Feurs (1000 habitants) cité du Forez, sénateur PS de la Loire, Jean-Claude Frécon parle librement du code des marchés. «Cette réforme, il la fallait», insiste-t-il, expliquant qu’elle est le prolongement du décret de 2001. Ancien membre de la CAO du conseil général de la Loire, président de la commission d’appel d’offres de sa commune, il émet toutefois plusieurs critiques à son égard. A tout seigneur, tout honneur, la hausse vertigineuse en quelques années des seuils pour