La Folle Semaine des Marchés Publics

Benoît Moreul (Onet) : la dématérialisation c’est comme le téléphone portable !

A propos de l’auteur

Le groupe de services de propreté Onet répond aux appels d’offres dématérialisés de façon pragmatique et…fataliste : comme le téléphone portable, dans six mois les avantages en paraîtront tellement naturels qu’ils ne compteront plus, estime Benoît Moreul, directeur du développement de la région Ouest. L’entreprise a quand même pris ses précautions. Sont imposées la signature électronique des offres au plus tard 48 heures avant la date butoir et la transmission 24 heures avant.

60 000 salariés et le tiers de son chiffre d’affaires - 2 milliards d’euros- réalisé dans le secteur public : Onet ne pouvait qu’envisager soigneusement la dématérialisation des appels d’offres, le 1er octobre dernier. Pourtant, Benoît Moreul, un des cadres en charge du dossier en tant que directeur développement de la Région Ouest, à Nantes, banalise la préparation qu’elle a nécessité