Emprunts : mise en concurrence sur un marché tendu

A propos de l’auteur

Mlle Bénédicte Rallu
Voir les articles de cet auteur

Trouver de l’argent est devenu compliqué pour les collectivités et établissements publics tant le marché du crédit s’est contracté. La concurrence a quasi disparu. Recourir à un emprunt ou à l’émission obligataire échappe qui plus est (a priori) aux règles du code des marchés. Mais dans la pratique, une mise en concurrence selon les grands principes de la commande publique reste vivement encouragée.

Les produits financiers Face à la rareté des crédits sur le court comme le long terme, les acteurs demandeurs innovent. Au-delà de l’autofinancement, de l’épargne sur recettes, ou de financements spécifiques comme pour le transport, la rénovation urbaine, l’énergie pour lesquels il existe des organismes prêteurs particuliers comme la Caisse des dépôts, des alternatives existent à l’emprunt