Panorama de l’achat public : l’équipement de la route dans les intercommunalités

A propos de l’auteur

M. Hervé Chevallier
Service Intelligence Marché Vecteur Plus Voir les articles de cet auteur

Vecteur Plus, leader de la veille stratégique et commerciale depuis 25 ans et achatpublic.info vous proposent régulièrement un panorama de la commande publique.

En reprenant progressivement les missions des communes, le rôle des intercommunalités est croissant dans tous les domaines. Pour l’équipement de la route, c’est une évidence !
Le marché est estimé à 265 M€ en 2018, avec une forte croissance depuis 2015. 50 % de ce marché est consacré à la signalisation horizontale ;  30% à la signalisation verticale, et 20% à la signalisation lumineuse. Les 1 200 EPCI français ne sont pas tous logés à la même enseigne : les métropoles de Lille, Lyon et Rouen composent le tiercé de tête des plus gros consommateurs.

schema_panorama-n2.jpg


La consommation d’équipements de la route des EPCI s’inscrit dans un marché global assez stable d’environ 1,2 Mrds € en 2018. Les intercommunalités, les sociétés d’autoroute et les communes sont les 3 plus gros consommateurs de ces équipements. Ils représentent à eux 3, les 2/3 du marché. Mais ce sont les EPCI qui connaissent la plus forte croissance sur 4 ans, contrairement aux communes et aux autoroutes, qui restent assez stables.


Hervé Chevallier
Service Intelligence Marché Vecteur Plus