Le portail de l'achat public - Dématérialisez intégralement vos procédures d'achat

Panorama de l’achat public : La crise sanitaire et les élections municipales freinent les investissements des communes

A propos de l’auteur

M. Anthony MACIAS
Chargé d’études - Service Intelligence Marché Vecteur Plus Voir les articles de cet auteur

Vecteur Plus, leader de la veille stratégique et commerciale depuis 25 ans, et achatpublic.info vous proposent régulièrement un panorama sectoriel de la commande publique.

Les communes, syndicats intercommunaux, EPCI* et EPL** constituent ce que Vecteur Plus appelle le « Pôle Local ». Près de la moitié des investissements globaux de la commande publique est effectuée par ce « Pôle Local ». Parmi ces 4 entités, celle des Communes concentre à elle seule plus de 50% des investissements du Pôle Local, représentant un budget d’environ 21 milliards d’euros chaque année.
Le graphique ci-après présente le montant de la commande publique publié par les Communes pour chaque 1er semestre depuis 2012,  en milliards d’euros.

Une chute de 41% de l'investissement des communes entre le S1 2019 et le S1 2020


Tout d’abord, il est important de noter la forte baisse entre le début d’année 2019 et le début d’année 2020.
On relève également que le montant investi par les communes est très proche sur les débuts des deux dernières années pré-électorales que sont 2013 et 2019 (respectivement 13,5 et 13,2 milliards d’euros).
Soulignons qu’un recul très net avait été constaté entre 2013 et 2014 (-3 1%), ce qui met en lumière l’impact d’une année électorale sur la commande publique à l’initiative des communes.
Cette année, cet effet a été encore plus marqué avec l’apparition de la crise sanitaire puisque la chute a été, cette fois-ci, supérieure à 40%.


Anthony Macias
Service Intelligence Marché Vecteur Plus