Yvelines Numériques monte sa centrale d’achats

A propos de l’auteur

Née au début de l’année, la centrale d’achat d’Yvelines Numérique, qui a attribué ses premiers marchés cet été, va se concentrer dans un premier temps sur la vidéo-protection, le matériel éducatif numérique et la téléphonie. Des services ouverts aux adhérents du syndicat mais aussi à toutes les personnes publiques, y compris l’Etat et les hôpitaux, implantées sur le département.

La petite famille des centrales d’achat continue de s’agrandir. Après Approlys Centr’Achats (Centre Val de Loire), Cap’Oise Hauts-de-France, Capaqui (Aquitaine), ou encore CADI (collectivités réunionnaises), voici la centrale d’Yvelines Numériques, syndicat mixte ouvert chargé du développement du numérique dans ce département. L’idée surgit en 2016 lorsque l’organisme est amené à