La méthode de notation qui ferait économiser des milliards d’euros

A propos de l’auteur

La traditionnelle méthode de notation par points, souvent, ne permettrait pas de dégager l’offre économiquement la plus avantageuse, à entendre Xavier Robaux, économiste de l’achat public, au cours d’une formation de l’ISAP. Conséquence ? Des pertes financières qui deviendraient colossales au fil des années. Le problème ne vient pas de la méthode en elle-même, mais de l’absence de prise de conscience, au sein des services achat, qu’une différence de points entre les offres sur le volet technique entraîne des écarts économiques. Explications…

Des milliards d’euros perdus au fil des années à cause de la méthode de notation ! C’est le constat de Xavier Robaux, dirigeant de la société de conseil ERICS Associés, à la suite d’un audit auprès d’un ministère. Ces pertes s’expliqueraient par un procédé de notation, déconnecté de toute logique économique, qui aboutirait à ne pas sélectionner syst&eac

Sur le même sujet

[Interview] "Les acheteurs...  (Jean-François Gazon) 06/03/2020
[Interview] Critères RSE :...  (Joannès Jean-Marc) 08/01/2020
[Tribune] Notation de la valeur...  (Laurent Lequilliec) 21/11/2019
Notation de la valeur technique :...  (François Antoniolli) 23/09/2019