Offres emplois achtpublic.info

Plaidoyer pour (un vrai) management de l’achat public

Commentaires

cdonzella, le 16/01/2014 à 14h55

Bonjour Bonne analyse à laquelle j'adhère bien évidemment. Le CMP se doit avant tout d'être un outil permettant une réelle économie des deniers publics et une maitrise des coûts. A quand, des directions marchés qui intégrent des services achats ? C'est le cas à Toulon mais malheureusement, trop souvent encore, il existe une véritable porte étanche entre ceux qui traitent la phase "passation" en général, bien trop frileux pour réfléchir au delà de ce qui est écrit (si ce n'est pas écrit, c'est donc interdit !) et ceux qui pensent véritablement à la mise en oeuvre d'une démarche managériale de l'achat public en vue de la conclusion d'un contrat pertinent dans lequel les deux parties s'y retrouvent et ne perdent rien (ceux qui osent des outils novateurs : PS : je suis PRO ACCORD CADRE !) Cordialement et bravo

bmonpeyroux, le 13/01/2014 à 10h44

Excellente analyse, merci !

CCARLES, le 10/01/2014 à 13h31

Excellente contribution au débat, je suis en phase sur la quasi-totalité des points. Le changement de culture de l'achat appelé de nos voeux n'est pas gagné... Un simple exemple parmi tant d'autres : le répertoire des métiers du CNFPT considère l'acheteur comme une équivalence sémantique du "chargé de commande publique", dans la famille des métiers "Affaires juridiques".

aaguado1, le 09/01/2014 à 13h44

François a raison. La commande publique a besoin d'une vraie révolution. Pour autant comme la guerre est trop grave pour la laisser aux militaires, la commande publique est trop grave pour la laisser aux seuls acheteurs ! Le management de la commande publique est multi-dimentionnel : à la fois - techique (on achète pas des travaux comme on achète des crayons) - économique (au sens de la gestion de toutes les ressources) mais - également juridique (un recours coûte cher et le droit reste le meilleur gardien des principes républicains de la commande publique) - social (le droit du travail innerve totalement le droit des marchés) - environnemental et bien entendu politique "dis moi comment tu achètes, je te dirai qui tu es". Donc, il faut de l'intelligence contractuelle, La maîtrise du CMP n'est pas l'alpha et l'omega d'un bon achat... Mais larédaction des contrats l'est ! Annick Aguado service marchés CG07

ohaubtmann, le 09/01/2014 à 11h59

Très bonne lecture! Merci