Loi ASAP : les impacts sur les règles de la commande publique et de l'urbanisme - Découvrez toutes nos sessions à distance

Panorama de l'achat public : croissance exponentielle de la commande de masques

A propos de l’auteur

M. Anthony MACIAS
Chargé d’études - Service Intelligence Marché Vecteur Plus Voir les articles de cet auteur

Vecteur Plus, leader de la veille stratégique et commerciale depuis 25 ans, et achatpublic.info vous proposent régulièrement un panorama sectoriel de la commande publique

L’obligation du port du masque dans les lieux publics depuis le 20 juillet 2020 a forcément un impact sur la commande publique de cet équipement. Ainsi, quasi nul depuis des années, le montant des achats est passé de 1 million d’euros au T1 2020, à 8 millions au T2 et enfin à 22 millions au T3 2020.
 

Vision mensuelle dex lots de masques de protection

Quasiment exclusivement passés par les Centres Hospitaliers jusqu’en 2019, les acheteurs publics se diversifient maintenant. Ainsi, sur l’année 2020 les lots sont principalement passés par les communes, l’enseignement-recherche, les conseils départementaux, les EPCI et les centres hospitaliers (83 % de l’ensemble des lots pour ces 5 acheteurs).

capture_decran_2020-12-02_102739.jpg


Au niveau géographique, les cinq régions dans lesquelles ont été passés le plus d’appels d’offres de masques en 2020 sont :
  1. l’Île-de-France (39) ;
  2. la région Paca (33) ;
  3. les Hauts de France (31) ;
  4. l’Occitanie (29) ;
  5. le Grand-Est (28).


Anthony Macias
Service Intelligence Marché Vecteur Plus