La Folle Semaine des marchés publics 2018

France Connect va révolutionner les marchés dématérialisés

A propos de l’auteur

Mlle Sandrine Dyckmans
Voir les articles de cet auteur

Sommes-nous à l’aube d’un nouveau bouleversement des usages ? Outre la probable disparition de la signature électronique obligatoire, le projet France Connect est en passe d’apporter de réelles avancées qui serviront probablement la cause de la dématérialisation des marchés. Ce système d’accès universel à l’administration en ligne permet d’authentifier facilement et de façon solide les personnes derrière leur écran, entreprises comprises. C’est ce qu’annonce le SGMAP qui l’a expérimenté pour les marchés publics.

Et si la signature électronique n’était bientôt qu’un vieux souvenir ? Tout semble l’annoncer. Jean Maïa, le directeur des affaires juridiques de Bercy, a indiqué, la semaine dernière, que la signature électronique des offres ne serait a priori plus obligatoire, même en procédures formalisées, dans le cadre du futur décret sur les marchés publics. Seuls les attributaires seraient tenus de remplir ce