Economat des armées : les prestataires de restauration collective sous contrôle 2.0

A propos de l’auteur

L'Economat des armées, en tant que centrale d'achat, suit la gestion externalisée d'une soixantaine de restaurants. L'établissement a modernisé le suivi des prestations. Les agents chargés de procéder aux vérifications ont été équipés d’une tablette pourvue d'une application recensant les points à contrôler. Présentées sous forme de questions fermées, les réponses appellent un oui ou un non. En cas de manquement, la direction est immédiatement informée. Et des bornes smiley ont été installées sur les sites afin de mesurer la satisfaction des convives.

Le suivi des fournisseurs en matière de restauration collective n’est pas chose aisée. Le pouvoir adjudicateur doit - sans cesse - passer en revue la conformité de l’origine des produits et des grammages prévues par les cahiers des charges, veiller scrupuleusement à la bonne application des règles d’hygiène par l’entreprise, le tout sans oublier d'estimer le bien être des convives. D’autant qu’il est f