Budget : les acheteurs publics le nez dans le guidon

A propos de l’auteur

M. Jean-François Gazon
Voir les articles de cet auteur

Pour les élus, le marathon débutera avec le débat d’orientation budgétaire. Mais pour les acheteurs il avait déjà commencé à la rentrée, et même pendant l’été pour les plus prévoyants. Si les acheteurs doivent bien évidemment plancher sur les budgets de leur propre direction, certains responsables des achats et de la commande publique participent aussi à l’élaboration du budget de la collectivité. Ils y participent d’une façon ou d’une autre, en Codir ou entre deux portes, afin d’aider leurs collègues des directions opérationnelles.

« Logiquement, notre direction des achats et de la commande publique est une direction fonctionnelle ; nous devrions participer activement à l’élaboration du budget, fulmine ce dirigeant territorial, mais ici, ce n’est pas le cas ». Préférant parler sous couvert d’anonymat, il s’estime à la portion congrue : « Ma direction n’est pas associée à la préparation budgétaire gén&eac