La Folle Semaine des Marchés Publics

Pourquoi j’ai fait une OAB

A propos de l’auteur

Un chargé d’affaires d’une PME de travaux d’étanchéité de toitures de bâtiments (intégrée dans une holding) a accepté, sous couvert d'anonymat, d'expliquer les raisons qui ont poussé sa société, lors de réponses à des accords-cadres, à tirer parfois le prix vers le bas au risque de voir ses propositions financières rejetées sur le fondement de l’offre anormalement basse (OAB). Sur les trois cents dossiers déposés sur les deux dernières années, six ont été écartées par les acheteurs sur ce motif, dont cinq concernent des accords-cadres mono-attributaires exécutés à bon de commande.

achatpublic.info : Pourquoi vos offres ont-elles été considérées comme anormalement basses ? Et comment votre société s’est-elle justifiée ? Le chargé d’affaires : « Le prix facturé sur le temps de pose a été perçu par lesdits acheteurs comme étant dérisoire. Lorsque nous avons été sollicités pour justifier nos coûts, nous avons mis en avant d’ab