Projet de directive : l’allotissement devient la règle

  • 30/12/11
partager :

Déjà obligatoire dans le code des marchés publics, l’allotissement fait son entrée à l’article 44 du projet de directive pour la passation des marchés publics. L’objectif est de rendre les marchés publics accessibles aux PME. Si le pouvoir adjudicateur décide de ne pas le faire, il devra alors se justifier. Les motifs précisent en outre que les personnes publiques peuvent, en vue de préserver la concurrence ou d’assurer la sécurité des approvisionnements, limiter le nombre de lots pour lesquels

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.