Hôpitaux : après le Covid, acheter Français ? (2/2)

partager :

Pour les acheteurs hospitaliers, il y a bien un “avant” et un “après” Covid, comme nous l’ont confié plusieurs responsables des achats, de Vannes à Bastia en passant par Mamoudzou et Marseille où le coordinateur régional de la thématique achats de l’ARS Paca le confirme. Du côté des soignants, le témoignage du Pr Didier Payen, chercheur, ancien chef du service de réanimation de l’hôpital parisien Lariboisière, montre bien qu’ils sont au diapason des acheteurs hospitaliers : le Covid est venu bouleverser les politiques achat des hôpitaux.

Le 29 juin dernier, ils l’affirmaient sans l’ombre d’une hésitation dans le premier volet de notre enquête (relire "Hôpitaux : après le Covid, acheter Français ? (1/2)") : les achats hospitaliers ne seront plus jamais les mêmes qu’avant le 24 janvier 2020, lorsqu’ont été découverts dans notre pays les trois premiers cas de Covid. À la question “achetez-vous différemment aujo

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.