RAP 92 : les acheteurs des Hauts-de-Seine donnent de la voix

A propos de l’auteur

Depuis fin 2016, les communes et ETP (établissements publics territoriaux) situés sur le territoire des Hauts-de-Seine peuvent participer à un club d’acheteurs publics. Son nom ? RAP 92 (réseau des acheteurs publics des Hauts-de Seine). Autant le préciser tout de suite : toute ressemblance avec un style musical existant ou ayant existé est purement fortuite. Le réseau qui se réunit deux fois par an permet surtout de confronter les pratiques et de faire évoluer les méthodes de travail.

« C’était initialement une volonté de la DCP [direction de la commande publique] du département.  Nous considérions que nous étions plusieurs centaines de juristes et d’acheteurs sur le territoire à différents niveaux (commune,  département,  EPT ) avec les mêmes problématiques (stratégie achats, passation, sécurité juridique...) et qu’il était important