Offres emplois achtpublic.info

Marchés de denrées alimentaires (2/2) : "la mafia des viandards"

A propos de l’auteur

M. Jean-François Gazon
Voir les articles de cet auteur

Le scandale des faux steaks hachés pointe l’exposition des acheteurs lorsqu’ils réalisent des achats alimentaires. Leur mission est d’autant plus périlleuse que, le plus souvent, l’attributaire n’est que la face émergée de l’iceberg. La face immergée, elle, n’est pas franchement appétissante : entre le moment où les vaches sont engraissées et celui où leur viande arrive dans les assiettes, elles transitent parfois par plusieurs pays. Comment s’assurer alors que les denrées qui sont livrées respectent bien le cahier des charges ? La suite de notre enquête.

«L’industrie de la viande ? Mais c’est une véritable mafia !». Cette acheteuse d’une grande ville de l’Est de la France n’y va pas par quatre chemins. Mais elle préfère parler sous couvert d’anonymat : « Je ne veux pas finir dans un hachoir à viande », dit-elle, avec un humour toutefois mêlé d’inquiétude. L’exemple qu’elle évoque est en effet édifiant : &

Sur le même sujet

Marché de denrées alimentaires...  (Jean-François Gazon) 25/06/2019
Circuit court : Septèmes parie sur...  (Jean-François Gazon) 15/06/2018