La Folle Semaine des Marchés Publics

Bordeaux part en croisade contre les perturbateurs endocriniens

A propos de l’auteur

La ville de Bordeaux (Gironde) a signé début juin la charte d’engagement Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens, établie par l’association Réseau Environnement santé. La métropole entreprendra la même démarche en juillet. Un engagement dont le levier le plus efficace reste la commande publique. Si la capitale girondine affirme ainsi sa volonté de créer un environnement plus sain, sur le terrain, les équipes rencontrent parfois des difficultés à mener cette politique.

En décembre 2018, la ville a renouvelé le marché des produits d’hygiène et d’entretien pour les crèches, via un groupement de commandes (Bordeaux, Bordeaux métropole, six communes de la métropole et le CCAS de Bordeaux). « La réduction de l’impact de ces produits sur l’environnement et la santé est l’objet du marché, ce n’est plus un critère d’analyse », pré

Sur le même sujet

Est-il pertinent de "se faire...  (Aude Camus) 11/06/2019

Document(s) rattaché(s)