La clause de révision des prix : un instrument financier à utiliser avec modération

partager :

La clause de révision des prix est un véritable casse-tête en termes de rédaction et de suivi. Pourtant, selon l’économiste Xavier Robaux, ces stipulations se retrouvent souvent dans des marchés pour lesquelles une révision des prix est inutile. Pire ! Un tel choix entraîne des pertes financières au profit des prestataires. Le consultant explique l'intérêt de la révision des prix et la façon d'y procéder…

Les collectivités publiques seraient trop généreuses envers leurs prestataires, avec leur système de révision des prix, à entendre Xavier Robaux, dirigeant de la société de conseil ERICS Associés et Directeur de l’Institut supérieur de l’achat public (ISAP). Le trop perçu peut atteindre, proportionnellement, des centaines de milliers d’euros pour des marchés à plusieurs millions d&rsqu

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.