Des gains budgétaires grâce à la clause de productivité

partager :

L’optimisation d’un marché public passe par le sourcing, ensuite la négociation, et enfin le plan de progrès. Achatpublic.info s’intéresse à ce dernier volet, et plus précisément sur la clause de productivité, appelée également clause de compétitivité ou d’intéressement. Dans un contexte où la ressource publique se raréfie, les pouvoirs adjudicateurs ne peuvent faire l’impasse sur ce mécanisme…

Les acteurs du secteur privé seraient particulièrement friands de la clause de productivité dans leurs achats. Les moyennes et les grandes entreprises, qui connaissent les avantages d’un tel mécanisme, usent de ce procédé, relève Xavier Robaux, dirigeant de la société de conseil ERICS Associés et Directeur de l’Institut supérieur de l’achat public (ISAP). Cette pratique consiste à obliger l

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.