Interview Denis Dessus : "Le nouveau CCAG MOe tient compte de la spécificité de la maîtrise d’œuvre"

partager :

« Dans ses grandes lignes et considérant qu’il s’agit d’un texte inédit, le CCAG Maîtrise d’œuvre répond aux attentes » considère Denis Dessus. Le président du Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA) rappelle qu’un tel CCAG était déjà une demande de la maîtrise d’œuvre en 2009 lors de l’élaboration de la mouture précédente des CCAG, notamment pour qu’il y ait cohérence avec le CCAG travaux. Ce qui ne l'empêche pas, aussi, d'alerter sur ce qu'il considère comme des dérives de la commande publique.

C’est plutôt un regard positif que porte Denis Dessus sur le "petit nouveau" de la famille CCAG : le CCAG Maîtrise d’œuvre (MOe). « Nous attendions notamment de ce CCAG qu’il constitue un socle solide pour le rédacteur d’un marché public de maîtrise d’œuvre, et que ses processus administratifs et financiers soient rapprochés de celui des entreprises de travaux ». Il ajoute que même si

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.