Où sont passés les chantiers masqués ?

partager :

La méthode dite des "chantiers masqués" fête ses 10 ans. Objectif : optimiser l’analyse des offres en faisant peser sur les opérateurs économiques une zone d’incertitude… les contraignant à baisser substantiellement leurs prix. Pourtant, les chantiers masqués semblent de moins en moins intéresser les acheteurs, qui s’en saisissent avec parcimonie.

Le juge administratif a validé, par un arrêt du 2 août 2011 (CE 2 août 2011, req. n° 348711), confirmé par un second du 16 novembre 2016 (CE 16 novembre 2016, req. n° 401660), la possibilité pour un acheteur de juger les offres des candidats sur la base de détails quantitatifs estimatifs (DQE) non communiqués à ces derniers. Le candidat est ainsi appelé à remettre son offre par le seul moyen de son BPU compl&eac

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.