Recours aux cabinets de conseil : ça chauffe pour les accords-cadres de l’Etat !

partager :

La Cour des comptes vient de publier son rapport sur le recours par l’Etat aux cabinets de conseil. Et le verdict, sans surprise, est très sévère. La juridiction financière tire à boulets rouges : rien ne va… de la préparation, à la passation jusqu’à l’exécution de ces marchés publics. Mais c'est la mise en œuvre de ces prestations par accords-cadres à bons de commande qui ne passe pas...

La Cour des comptes s’intéresse cette année aux dépenses de l’Etat en matière de prestations de conseils. Elles ont triplé entre 2017 et 2021. Le montant de ces services s’élève à « hauteur de 270,5 M€ en 2021 (dont 38 % au titre du seul accord-cadre interministériel relatif à la transformation de l’action publique) et de 176,8 M€ en 2022 en autorisations d’engagement (nouvea

Abonnez-vous pour continuer votre lecture

15 jours gratuits sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Commentaire

Il n'y a actuellement aucun commentaire.