CCAG Prestations Intellectuelles annoté et commenté par Jérôme MICHON

Trois précisions utiles sur les marchés globaux

A propos de l’auteur

M. Raphaël Apelbaum
avocat associé cabinet Lexcase Voir les articles de cet auteur

Selon Raphaël Apelbaum (Avocat associé Dépt. Droit public des affaires LexCase avocats Paris-Lyon-Marseille) l’arrêt du Conseil d’Etat du 8 avril 2019 « Société Orange - Région Réunion» apporte trois clarifications bienvenues pour la sécurité de l’achat public global.

Parce que les conditions de l’ancien marché de conception-réalisation étaient trop difficiles à réunir, parce que les exonérations à la règle de l’allotissement peuvent parfois être considérées comme fragiles, et donc critiquables, de nombreux acheteurs publics ont accueilli avec soulagement l’émergence et la reconnaissance dans la réglementation de la commande publique de marché

Sur le même sujet

Le marché global de performance mis...  (Alain Ménéménis) 09/05/2019

Document(s) rattaché(s)

CE 8 avril 2019 Société Orange