[Webinaire] Découvrez le nouveau module Rédaction

Commande publique : comment réagir face à l’ordre de commettre une infraction pénale ? (2/2)

A propos de l’auteur

La réglementation prévoit plusieurs dispositifs pour réagir face à une injonction de commettre une infraction pénale. Tous ne sont pas protecteurs de la personne qui dénonce les faits. Mais les choses avancent...

Comme nous l’avons vu (relire le premier volet de cet article), avant de "sortir l’artillerie lourde", l’agent public doit s’assurer que l’injonction qui lui est faite est bien de commettre un délit pénal. Si l’acte est manifestement illégal, il ne doit pas l’exécuter en vertu de l’article 122-4 alinéa 2 du code pénal. Me Samuel Dyens (Cabinet Goutal, Alibert & associés) retrace les

Sur le même sujet

Commande publique : comment réagir...  (Aude Camus) 07/01/2021
[Tribune] L’Europe à la rescousse...  (Rédaction) 02/01/2020
Corruption : mais que veulent les...  (Rédaction) 17/12/2020
Marchés du CD 13 : "Guérini,...  (Jean-François Gazon) 27/11/2020
Le délit de favoritisme : une...  (Mathieu Laugier) 19/11/2020
Maîtriser le risque de corruption...  (Mathieu Laugier) 01/07/2020
[Interview] Des formations...  (Mathieu Laugier) 17/01/2020
Devoir de probité : les agents...  (Joannès Jean-Marc) 14/11/2019
Lanceurs d’alerte : pas de pitié...  (Jean-François Gazon) 14/10/2019
Commande publique : les agents des...  (Christine Berkovicius) 03/10/2019
[Tribune] "Lever les tabous :...  (Alain Lambert) 26/09/2019
Alerte éthique et commande publique...  (Rédaction) 19/06/2019
Risque pénal : acheteurs voici un...  (Aude Camus) 10/01/2019